J’ai lu « Maman n’est pas une étoile » de Camille Salomon

J’ai lu – Roman jeunesse

Bonjour à tous, j’ai lu « Maman n’est pas une étoile » de Camille Salomon, voici ma chronique !

Résumé des Editions Scrineo

Cher journal, hier, j’ai vécu la pire journée de ma vie.

Moïra, treize ans, vient de perdre sa maman, décédée des suites d’un cancer. Comment continuer ? À quoi se raccrocher ? À son père ? À ses amis au collège ?

Et puis, une nuit, dans ses rêves… Smog apparaît. Un monstre ténébreux mais attachant, qui l’entraîne dans un
monde irréel : le Royaume des Sept Contrées…

Commence alors un long voyage initiatique pour Moïra, qui lui permettra de faire son deuil d’une façon inattendue.

Ma chronique

 ⭐⭐⭐⭐💫 / 5

 J’ai trouvé ce livre jeunesse très facile à lire, si léger en matière de lecture, je l’ai purement dévoré ! Mais pourtant, il traite d’un sujet particulièrement difficile : le deuil.

Le deuil d’une jeune fille, ou plutôt d’un enfant, qui a perdu sa maman. D’après les commentaires que j’ai reçus sur Instagram, je comprends que déjà ce sujet refroidit pas mal de lecteurs ! 

Dans cette histoire, nous vivons avec Moïra les différentes étapes du deuil, matérialisées par son imagination, par ses rêves et également par un monstre qu’elle a imaginé : Smog. Nous alternons donc entre rêves et réalité, entre Smog et ses voyages et les séances de Moïra chez sa psychologue.

Finalement, ce livre classifié « jeunesse » est tout à fait convenable pour un adulte car lu simplement, il liste clairement toutes les étapes par lesquelles il faut passer pour faire son deuil. Je trouve que faire le parallèle entre cela, et des rêves d’enfant est tout à fait génial ! C’est pour cela que le livre est léger.

Pour finir, je dirais que c’est un livre à lire en une fois. Je l’ai beaucoup apprécié, car je l’ai lu tout entier dans la même journée… Je pense que si j’avais cadencé ma lecture, le sujet aurait pu me gêner davantage.

C’est donc sans surprise que je vous conseille cette lecture, que j’ai trouvé extrêmement agréable, car elle arrive à traiter le sujet du deuil après la mort d’un pareil d’une façon tout à fait originale !

Si vous l’avez lu, ou si ça vous dit bien, n’hésitez pas à commenter l’article ou à me retrouver sur Instagram !


À très vite pour d’autres chroniques…

Mathilde

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.